Depuis que le coronavirus fait des ravages dans le monde entier, le port d’un masque de protection est plus que préconisé pour éviter la propagation de ce virus. Seulement, entre les différents types de masques qui existent, on peut être rapidement submergé pour ne plus savoir lequel utiliser. Si entre le masque de protection réutilisable ou le masque jetable, votre cœur balance, connaissez mieux leurs caractéristiques et usages afin de faire facilement votre choix.

Les différences entre les masques de protection réutilisables et ceux jetables

Le masque de protection appelé à usage médical, chirurgical, antivirus, anatomique ou de type bec-de-canard fait partie du dispositif médical avec lequel éviter de contracter n’importe quelle maladie virale. Porté généralement au bloc opératoire, il protège de tout risque d’infection les plaies des malades. Il est ainsi réservé au personnel soignant, mais le grand public peut aussi s’en servir pour se protéger lors des épidémies.

Cependant, comme il n’est dédié qu’à un seul usage, certains de 3 à 4 heures, d’autres de 8 heures, il doit être jeté après utilisation. Cela peut représenter un certain coût pour les particuliers qui ne disposent pas du budget nécessaire pour en acheter en grand nombre. La meilleure alternative pour eux consiste ainsi à se procurer un masque grand public, fait en tissu, donc lavable et réutilisable. Pour plus d’informations nous préconisons de se renseigner sur des sites experts comme masque-de-protection.com 

Un masque de protection réutilisable en tissu pour le grand public

Vous pouvez en effet fabriquer vous-même votre masque réutilisable en tissu si vous disposez d’une machine à coudre et d’un minimum de savoir-faire en couture. Vous pouvez aussi en acheter sur les différentes boutiques en ligne spécialisées, de nombreuses maisons de couture en proposent actuellement les leurs. Choisissez-les pourtant estampillés NF EN 14 683 ou conformes à cette norme française et européenne.

Si vous décidez de coudre les vôtres, faites-les suivant les normes AFNOR, un tutoriel de fabrication a été mis en ligne par cette association pour vous faciliter la tâche. Comme ils doivent pourtant être lavés à une température de 60 ° après chaque utilisation, choisissez-les dans des tissus qui ne rétrécissent pas. Privilégiez ainsi les tissus en coton qui résistent à ce traitement.

Bbryance avis

Acheter en ligne son masque de protection réutilisable

L’achat en ligne s’étant fortement développé depuis le confinement, vous pouvez également acheter sur Internet votre masque réutilisable. Assurez-vous pourtant de choisir pas trop loin ni dans un autre pays que le vôtre le vendeur au risque d’attendre un long moment avant de le recevoir. Outre les caractéristiques de ses matières de fabrication, prenez aussi en compte le coût et le délai de livraison. Les enseignes rivalisant d’idées maintenant à qui en proposerait la meilleure qualité à un prix défiant toute concurrence, choisissez celle qui propose des masques de qualité à des prix d’achat et de livraison avantageux.

L’achat en ligne pour dénicher d’autres types de masques réutilisables

Il n’y a pourtant pas que les masques réutilisables en tissu que vous pouvez trouver en ligne. De nombreuses plateformes de vente en ligne y proposent des masques réutilisables fabriqués avec d’autres matières. On en cite celui muni d’une valve respiratoire qui laisse respirer tout en douceur ou ceux utilisés par les professionnels des différents secteurs d’activité. Leurs caractéristiques dépendent du type d’environnement auquel leurs utilisateurs sont exposés, que ce soit pour se protéger des aérosols solides, des poussières, des fumées, des brouillards, etc. Il y en a pliables, en forme de coque, avec ou sans soupape et répondant aux normes en vigueur.

Ce qu’il faut faire pour éviter de faire retourner le produit

Pour éviter de le retourner pour l’échanger, assurez-vous ainsi de bien prendre en compte la taille, les matières de fabrication et éventuellement la couleur de votre masque. En effet, à cette ère où de nombreuses activités commerciales tournent au ralenti, il serait dommage de perdre votre temps à régler vos différends avec les enseignes en ligne. Quand vous en choisissez un, précisez-en exactement la forme souhaitée, l’existence ou non de filtres livrés avec, les caractéristiques de ses attaches, en élastique ou en ficelle, etc. Dans le cas contraire, vous risquez de prendre votre mal en patience pour le remboursement ou le remplacement du produit commandé.

Le coût moyen d’un masque de protection

Pour éviter les mauvaises surprises ou ne pas risquer de vous faire arnaquer, sachez ainsi que le prix moyen d’un masque chirurgical à jeter est de 20 à 50 centimes l’unité. Celui d’un masque respiratoire réutilisable de type FFP2 est de 20 euros si celui d’un type de FFP3 peut aller bien au-delà. Ils sont toutefois donnés à titre indicatif, car peuvent s’envoler suivant la demande et le lieu d’achat. Le meilleur moyen de contourner une telle situation est d’opter pour le masque réutilisable que vous pouvez utiliser autant de fois que vous le souhaitez. Son prix oscille entre 1 à 10 euros et quelques suivant ses composants.

✅ Avantages:

  • Lavable
  • Peut être utilisé plusieurs fois
  • Peut être ajusté suivant la forme du visage
  • Avec filtres de protection

⛔️ Inconvénients:

  • Ne convient pas dans un milieu hospitalier
  • Ne protège pas complètement d’une éventuelle contamination
  • N’est pas adapté à un usage médical
  • Peut contaminer s’il n’est pas correctement stérilisé

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur Facebook

Articles populaires

Découvrez la sélection de produits Aliexpress sur:jrdesign