Qu’est-ce que la lumière bleue?

apple-business-communication-393043

Depuis l’avènement des écrans, la question de la lumière qu’ils émettent se pose de manière de plus en plus accrue. Mais qu’est-ce que la lumière bleue?
La lumière de couleur bleue correspond à des longueurs d’onde qui se situent entre 380 et 500 nanomètres. A ces longueurs d’ondes courtes correspond un niveau d’énergie élevé. Elle se retrouve à la fois dans la lumière du jour et dans la lumière qu’émettent les écrans d’appareils électroniques tels que les ordinateurs, les tablettes ou encore les smartphones mais aussi dans l’éclairage artificiel de type LED, très fréquent aujourd’hui.

Lumière “bleue” et temps d’écran : un lien toxique?

Au vu du nombres d’heures que nous passons quotidiennement devant nos appareils, les médecins et chercheurs mettent en garde contre le danger que représente ce type de lumière pour nos yeux et en particulier pour les enfants.

Des études démontrent le lien

Des études récentes, dont celle publiée dans la prestigieuse revue Nature en 2018 et intitulée “Blue light excited retinal intercepts cellular signaling”, tendent à démontrer qu’un nombre d’heures important passé devant des écrans “crée un environnement d’oxydation des cellules rétiniennes qui peut, à terme, conduire à une dégénerescence de la rétine ou du cristallin entraînant DMLA ou cataracte”.

Les enfants sont concernés au premier plan puisque leurs yeux sont encore plus sensibles et donc exposés aux dangers de la lumière bleue.
La lumière des écrans cause de plus fatigue visuelle, insomnies et même des migraines.

Une étude réalisée par des chercheurs de l’université de Toronto a démontré l’effet de la lumière dite “bleue” sur la mélatonine qui “perturbe les cycles de veille et de sommeil, causant ainsi des insomnies”.

Se prémunir de cette lumière qui peut affecter nos yeux : filtres pour écran ou lunettes traitées?

Pour reposer ses yeux et éviter les désagréments et complications que peut entraîner un excès de lumière bleue, il est recommandé de porter des lunettes avec des verres qui filtrent ce type de lumière.

Filtres pour écran

Il est possible d’installer des filtres anti-lumière bleue sur les écrans pour protéger ses yeux. Cependant, la solution la plus simple consiste à se procurer des lunettes anti-lumière bleue, qui vont refléter les longueurs d’ondes nocives et les empêcher d’atteindre votre rétine.

Lunettes avec ou sans correction

Deux cas de figure sont possibles : si vous portez déjà des lunettes, vous avez la possibilité de demander à votre opticien un traitement spécifique pour vos verres, qui reflètera les longueurs d’onde incriminées.

Si au contraire, vous n’avez pas besoin de correction, vous pouvez opter pour des lunettes LUSEE sans correction qui bénéficient d’un traitement anti-lumière bleue.

Choisir ses lunettes sans correction pour se protéger des longeurs d’onde nocives

Si vous n’avez pas de problèmes de vue, le choix de vos lunettes sans correction qui vont reposer vos yeux de la lumière des écrans sera simple puisque vous aurez tout loisir de choisir la monture qui vous plaît, sans contraintes spécifiques. Il existe effectivement des verres sans correction, qui vont simplement être traités pour refléter la lumière aux longueurs d’ondes bleues, sans rien modifier à votre vue.

Joindre l’utile à l’agréable

Si vous n’avez pas besoin de correction et que votre objectif est de vous protéger de la lumière des écrans, vous pouvez ainsi vous permettre toutes les fantaisies, et choisir une monture à la mode, de la couleur et au design qui vous plaisent.

Pour les choisir, il faudra idéalement tenir compte de la forme de votre visage, afin de faire en sorte qu’elles soient seyantes et qu’elles vous subliment. Les lunettes peuvent en effet constituer un véritable bonus pour votre style, une signature même, lorsqu’elles sont bien choisies et correctement ajustées à votre visage.

Conclusion

La lumière dite “bleue” est de plus en plus montrée du doigt comme étant un facteur de dégénerescence de la rétine et du cristallin. Le temps de plus en plus important que nous passons devant des écrans aggrave les risques de fatigue visuelle.

Si vous portez déjà des lunettes car vous avez besoin d’une correction, il suffit de demander à votre opticien de traiter vos verres pour qu’ils réfléchissent la longueur d’onde voulue. Dans le cas où vous n’avez pas de lunettes parce que vous n’avez pas besoin de correction, vous pouvez faire réaliser des lunettes sans correction qui seront simplement traitées et qui protégeront vos yeux.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.